Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • : mes créations en Fimo, mes orchidées et mes sujets préférés: maternage et maternité !
  • Contact

http://zabestiole.free.fr/Lecture_decouverte.png

 

                   Maternité

 

les-10-plus-gros-mensonges-sur-l-accouchement intimes naissances 

  grossesse2

 

 

          Pâte Polymère

 

sophie arzalier donna_kato_Creative effects

Under the Sea Christi Friesen

Rechercher

un compteur pour votre site

En ce moment, il y a

personne(s) sur ce blog

 

 

 

16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 12:03

C'est par cette histoire que j'ai décidé d'ouvrir la rubrique "Maternage/Maternité"! ce sont des sujets qui me tiennent à coeur et j'aurai, j'espère, le plaisir de partager avec vous des idées, des infos qui concernent une bonne partie d'entre nous: les femmes, les mamans, les parents mais la discussion est ouverte à tous bien entendu !!

Il m'a fallu plus de 2 mois et lire des témoignages de naissance qui m'ont boulversés pour que je me décide à raconter mon histoire!! (sur le forum Bébé nature, que je citerai régulièrement tant les personnes que j'y retrouve m'ont soutenues, encouragées, choyées...allez-y!!! ^^)
2 mois fort en émotions, en doutes...le fossé est tellement grand entre l'accouchement et l'après naissance que c'est pour ça que j'ai mis autant de temps à pouvoir en parler! mes angoisses ont été tellement violentes et m'ont tellement déstabilisées dans les jours et semaines qui ont suivis la naissance que j'ai finalement occulté ce merveilleux moment. J'idéalisais cette nouvelle maternité comme quelque chose qui allait être grandiose, la plénitude, la sérénité...bref, j'allais être complètement zen après une 1ère maternité où j'étais vraiment flippée! le fait de tomber d'aussi haut m'a anéanti...moi qui pensait en tirer une certaine puissance, une grande confiance en moi, je me sens encore bien fragile mais maintenant je sais que je porte un bagage (histoire familiale) qui n'est pas le mien et je me fais aider pour comprendre et accepter...
l'accouchement lui, et un moment à part dans ma vie, un moment extraordinaire! Après un 1er accouchement à l'hopital en 2002 pour ma princesse Élora, j'ai choisie d'accoucher chez moi pour accueillir le plus naturellement, et surtout le plus sereinement possible Saya, née le 17 octobre 2007.
Petit à petit je me réapproprie ce moment, à ce que ça représentait pour moi et au final, au fait d'avoir réussi à mener à bien ce projet qui me tenait tellement à cœur! petit à petit je "goûte" à la fierté de l'"avoir fait" et bien fait, ça, ça me donne de la force! ^^

Ma DPA était prévue pour le 15/10, sachant que j'avais été déclenchée à j+2 pour Élora et que j'ai des cycles long, je ne m'attendais pas à accoucher avant cette date même si je l'espérais! les derniers jours m'ont paru interminables, l'attente de plus en plus dure à supporter comme souvent et surtout la peur de me retrouver à l'hôpital pour un nouveau déclenchement...les questions ont commencées à affluer, qu'est-ce qui allait se passer? comment ça allait "commencer"? je pouvais difficilement faire des comparaisons avec mon 1er accouchement...
le 15 est passé sans qu'il y ait vraiment de signe annonciateur, si ce n'est les douleurs dans le bassin qui ne cessaient de progresser depuis un bout de temps déjà, et quelques passages de contractions plus intenses mais pas qui me fassent penser que "ça y était"!

à 00h30, le 17/10, alors que je venais tout juste de me coucher j'ai sentie un "ploc" et me suis retrouvée trempée, je perdais les eaux ! aucun doute la dessus ^^ !!!
là, j'ai prévenu Claire, ma Doula et amie depuis 6 ans maintenant et Geneviève, ma SF, et je me suis recouchée en me disant qu'il fallait que je profite de ces derniers instants pour me reposer...peine perdue!! entre l'excitation et l'inquiétude de savoir comment ça allait se passer (ben oui, je me retrouvais tout à coup face à l'inconnu! mais le désir de voir enfin ma puce était plus fort! ;)) j'ai passer la nuit à somnoler, laissant passer les contractions, régulières mais pas du tout intense...

au petit matin (vers 6h30 je ne sais plus très bien...) j'ai rappelé Claire, les contractions devenant plus fortes mais ça restait franchement gérable! j'aurais voulu la laisser dormir plus longtemps mais sachant qu'elle avait de la route à faire pour venir chez moi et qu'on était en pleine heure de bouchon "matinal" j'ai préféré prendre les devants, j'avais besoin qu'elle soit près de moi!
ma SF m'a demandé si ça valait le coup qu'elle vienne de suite (elle avait un rdv à Montreuil et un à Fontenay sous bois dans la matinée...donc il fallait prévoir le retour jusque chez moi!) je lui ai dit que ça allait, que ça avait l'air de progresser doucement...mais on n'est jamais vraiment sur dans ces cas là je trouve ^^° disons qu'à ce moment j'éprouvais le besoin d'avoir Claire auprès de moi mais pas encore ma SF!
au final, ma SF m'a rappelé vers 8h, elle allait partir de chez elle (elle habite à 2km de chez moi) et voulait être sur que je n'avais pas besoin d'elle! malgré ma négation elle a dû sentir mon hésitation puisqu'elle m'a répondue "ok, je viens maintenant!" et moi de répondre "ok...ouais, t'as raison, c'est mieux maintenant!!"
entre temps ma mère est venue chercher Élora et j'avoue que ça m'a bien soulagé parce que j'avais peur de stresser sur la façon dont elle allait vivre ça et qu'elle me disait encore la veille qu'elle ne se sentait pas de rester même si elle était toute excitée de savoir que sa sœur serait bientôt là!
Elle est partie toute joyeuse avec mamie pendant que Max installait la bâche sur le lit de la chambre!
à partir d'ici je n'ai plus vraiment la notion du temps, le travail a continué de progresser tranquillement, je me rappelle que Geneviève est arrivée et a commencé à papoter avec Max mon conjoint (après m'avoir demandé comment j'allait bien sur) puis ensuite Claire s'est jointe à nous, tout s'est passé dans le calme, on avait mis de la musique mais doucement, tous les 3 parlaient à voix basse pour ne pas me déranger ;)
j'ai passer la majeur partie du travail dans mon entrée à marcher, me dandiner et à m'appuyer sur la haute commode de l'entrée (que je découvrais comme étant pile poil à la hauteur qu'il me fallait!!!) impossible de m'assoir ou de m'allonger (j'ai essayer le ballon mais ça n'allait pas...) pendant ce temps chacun me massait le bas du dos à tour de role (ya des moments je ne sais meme plus qui était derrière moi!!) je me souviens surtout que j'étais très heureuse de les avoir près de moi, ça me paraissait naturel, c'est ce qu'il me fallait! je n'avais qu'à demander et on me servait mon coca light, des granola ^^ ils étaient là, tous les 3, à l'écoute, tout en me laissant faire mon "chemin", de temps en temps Geneviève venait me demander ce que je ressentais (est-ce que ça pousse en bas?? tu as plus mal où?) et écoutait le rythme cardiaque du bébé...pendant que les contractions progressaient je me suis souvent demandée où j'en étais en dilatation, la douleur ne ressemblait tellement pas à ce que j'avais déjà vécu! pour Élora ça me prenait tout le ventre et le bassin, là c'était clairement localisé à l'entre-jambe!! c'était intense mais tellement supportable (c'est relatif hein, mais franchement quand j'y repense je n'ai aucun souvenir de "souffrance", de "très forte" douleur! c'est l'expulsion qui m'a beaucoup plus marquée!!!)
Bref impossible de savoir où j'en étais mais je ne m'en souciais pas plus que ça, je me laissais aller, je me vidais complètement la tête! d'ailleurs un moment Geneviève a dit en rigolant à mon conjoint "Isa est en train de se faire un "fixe"!! quand je lui ai expliqué que je me sentais dans le brouillard, complètement stone: merci les endorphines !!! j'étais complètement porter par chaque contraction en me disant "lache-toi, ne lutte pas" je soufflais lentement en faisant sortir des sons graves...les graves ça aide bien j'vous jure! si, si ! ^^

à un moment, je ne sais plus quand, j'ai eu envie d'aller dans la chambre.Là, c'est complètement flou, je me rappelle surtout les sensations...j'ai eu la nausée, j'ai meme vomi et Geneviève m'a dit que je devais être à 7 ou 8 de dilatation (sous l'action des hormones d'après ce que j'ai compris) j'étais à 4 pattes au bord du lit, le haut du corps sur le lit. je sais qu'ils étaient tous les 3 dans la chambre mais quand j'ai vraiment commencé à sentir la "poussée" je n'ai plus du tout fait gaffe à ce qui se passait autour de moi, 2 choses seulement: Max qui me tient la main et la voix si douce de Claire qui m'encourage!!
ça a poussé de plus en plus, sur l'entre-jambe, l'anus...j'avais la tête dans le traversin et je criais à chaque poussée (moi qui ne m'imaginais pas crier, je n'ai pas pu résister, c'était très libérateur en fait !!) ça me brulait très fort! vraiment à ce moment j'avais hâte que ça se termine, heureusement, ça n'est à priori pas le passage le plus long de l'accouchement, cela dit je serais incapable de dire combien de temps ça duré! Geneviève me disait qu'elle voyait les cheveux puis le visage, la tête est sortie, j'ai poussé encore une fois pour dégager les épaules et floc, ce glissement du corps de bébé qui nous quitte définitivement.....il était 11h35!
Je ne sais meme pas ce que Max a vu de tout ça! je n'ai pas bougé tout de suite, j'étais KO, je me suis allongée sur le lit.
le reste est toujours très flou dans ma tête, ce sont des moments, des impressions mais impossible de mettre une durée là dessus, de mettre tout en ordre...on a baigné Saya pour la calmer parce qu'elle pleurait, elle s'est endormi sur moi, plus tard Geneviève l'a pesée mais je ne sais plus à quel moment...je suis restée seule avec Saya, pour moi le monde s'arrêtait de tourner autour de nous 2...
ensuite il a fallu faire sortir le placenta, presuque 2h s'était passé depuis la naissance et je ne ressentais aucune contraction! Geneviève m'a proposé de me mettre accroupie au pied du lit avec une bassine entre les jambes et de pousser un peu, rien! je n'y arrivais pas...elle a commencé à me dire qu'elle allait devoir s'en occuper, "ça fait mal?" je lui ai demandé "ben ouais, il faut que j'aille le chercher" et là miracle, une contraction et re-floc, le placenta, entier, qui atterrit dans la bassine!!
j'ai visiblement perdu peu de sang et j'ai eu une micro-déchirure, superficielle, sur laquelle Geneviève n'a meme pas fait de point, elle a cicatrisé en quelques jours !

Voilà, cette journée toute embuée soit-elle dans ma tête, restera pour moi un moment unique, aucune peur, aucun stress, un mot me vient à chaque fois à l'esprit quand j'y repense: simplicité...je ne remercierai jamais assez Max de m'avoir suivi, écouter et finalement accompagné dans ce cheminement ! ainsi que Geneviève, imperturbable, si pro, si naturelle...et ma Claire, ma très chère Claire, qui sait toujours trouver les mots qu'il faut pour que je me sente forte, réconfortée, rassurée...ta douceur et ta disponibilité n'ont pas de prix! c'est toi que je tiens à remercier le plus parce que si un jour nous ne nous étions pas rencontrer pour parler de gloubiboulga sur un forum de femmes enceintes, je n'en serais certainement pas là aujourd'hui....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

haÿdan 15/12/2008 10:40

c'est tellement fort en émotions! j'ai l'impression de vivre chaque instant de ce précieux moment avec toi à tes côtés... Saya et Elora sont vraiment chanceuses de t'avoir comme maman.je suis toute émue *^^*

Bestiole 15/01/2009 10:54


merci ma belle!! *^^*
Maintenant que ta puce est née, ça doit avoir encore une autre résonannce en toi non? ;)


bestiol2 01/07/2008 10:17

Fanny: vu ton parcours, sache que je te trouve très courageuse aussi !!! tes enfants sont magnifiques *^_^*

Fanny 29/06/2008 16:13

MerciMerci ma belle d'avoir partagé avec nous ta si belle expérience... Tu as lutté et tu y es arrivé... J'espère que ton expérience et celle des autres mamans ayant partagé cette aventure permettront de faire avancer les accouchements naturels... Encore Merci ;)

bestiol2 23/06/2008 08:05

hermy:  c'est à la naissance de Tomy, le 2ème fils de Claire, né à la maison que le déclique c'est vraiment fait pour moi je crois, ça été très révélateur: je me suis dit tout simplement "je peux le faire, c'est ça que je veux offrir à mon bébé!!"je devrais penser à Gryffindor plus souvent tiens! ça me ferait du bien !! ^^

hermignonne 21/06/2008 14:36

c'est juste magnifique... ça m'a rappelé mon boulot à la maternité, l'intensité d'une émotion qui ne peut être qu'unique, à chaque fois. finalement, techniquement, ça s'est bien passé pour toi, et heureusement, et puis tu étais bien encadrée :Dje trouve le lien avec ta doula absolument superbe. j'espère aussi qu'un jour, je deviendrai maman... tu peux être sûre que je viendrai te harceler de questions ^^°malgré ton sentiment de doute et de fragilité, j'ai toujours trouvé que tu étais vraiment courageuse.gryffindor, definitely ^_^

Ma Page sur Hellocoton

      

 

 

Mes livres du moment:


Sweet Sweets

(pâte polymère)


sweet-sweets.jpg

 

 

Jean Liedloff

Le concept du Continuum 

 

Continuum-Concept

 

 


http://mirzule.free.fr/images/foto52_blog.png

 


 

 





 

 
   

 







 






 






 

 



           

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

toque bouton  

 

  Avi, Bif& Lilowen

 

 

 

 





 

 

 


     

 


 


 

 


 

 

   


 

 

 


Les yeux au ciel,
les pieds sur terre...

 

 


 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/julie_blog.png

 

 

Olosta

 

 

  critik bouton

 


 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/mafalda.png

 

 

patouill bouton

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/kokikil.png

 

 

http://mirzule.free.fr/images/oprah.png