Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • : mes créations en Fimo, mes orchidées et mes sujets préférés: maternage et maternité !
  • Contact

http://zabestiole.free.fr/Lecture_decouverte.png

 

                   Maternité

 

les-10-plus-gros-mensonges-sur-l-accouchement intimes naissances 

  grossesse2

 

 

          Pâte Polymère

 

sophie arzalier donna_kato_Creative effects

Under the Sea Christi Friesen

Rechercher

un compteur pour votre site

En ce moment, il y a

personne(s) sur ce blog

 

 

 

7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 22:17



Depuis quelques mois j'entends de plus en plus parler du maternage proximal qui consiste à être à l'écoute, le plus possible, des besoins les plus fondamentaux de l'enfant. Répondre à ses besoins de "sécurité" en dormant près de lui ou avec lui (même lit ou même chambre), l'allaiter sans limite de temps et souvent bien au delà du stade de la marche, le porter (en écharpe notamment) parce que ça le rassure (entre autres), ne pas donner de fessées ou de tapes, communiquer de façon non violente...
Je crois qu'il est important de dire que chacun est libre de faire ses choix, parce que j'ai aussi remarqué que le maternage proximal devenait "à la mode"...à quoi bon adhérer à ces principes si le coeur n'y est pas?! parce que pour moi, l'interet primordial est quand même de le faire par plaisir mais aussi et surtout parce qu'on est convaincu du bien fondé des ces choix! Oui, on peut considérer que ces principes devraient être la norme parce que de toute évidence proche de nos besoins physiologiques et psychologiques (pas besoin de faire des tonnes de test scientifiques pour prouver que le lait maternel est ce qu'il y a de mieux pour un bébé, c'est une évidence !!)
mais je ne vois pas l'interet non plus de le faire dans l'attente de "résultats" (bébés mieux portant, plus intelligents, image de la bonne mère...) on devrait de temps en temps revenir à des arguments plus pratico-pratique, comme je l'ai lu sur un blog: "c'est pratique, ça me plait, ça me fatigue moins, c'est moins cher...."
La suite c'est ici...
Plutot que de chercher à culpabiliser les mères qui utilisent poussettes et biberons je préfère partager ce que je sais, autant que faire se peut parce que je ne suis pas un puit de science et que la vérité est ailleurs ;þ, ne serait-ce que pour apporter une vision différente de ce qu'on a l'habitude de voir ou entendre!
Je cherche, je compare, je fais ma tambouille et prends ce qu'il me plait, je teste et parfois laisse tomber bref, je m'accorde, pour moi et mes enfants, une liberté de choix tout simplement parce que je n'aime pas qu'on me dise quoi faire et surtout comment le faire...j'ai de ce fait l'impression d'être plus responsable même si parfois c'est difficile de sentir le regard voir d'entendre les critiques des autres qui ne comprennent pas mes choix!
On grandit quand même avec l'idée qu'il n'est pas bien vu d'être "différent", que c'est risqué de sortir du moule, d'aller à l'encontre de ce que pense la majorité ou de ceux dont nous sommes sensés boire les paroles parce qu'ils en savent plus que nous (je fais allusion aux médecins en particulier qui représentent assez bien pour moi les personnes qu'on n'osera jamais contredire et qui nous infantilisent à tout bout de champs parce que eux savent et nous non! mais l'erreur n'est-elle pas humaine et les médecins des hommes? le risque zéro n'existe pas...)

Pour Élora, ma fille ainée, j'ai suivi, c'est bien le terme, tout ce qu'on pouvait me dire, tout ce que je pouvais lire dans la multitude de livres "pédiatriques" qui ne cessent de vous rabacher ce qu'il est bien de faire ou pas...dès mon retour de la maternité elle a dormi dans sa chambre, je l'ai allaité 2 mois (essentiellement parce que j'étais mal informé, il n'y avait absolument rien de pathologique là-dedans!) et je la baladais en poussette, autant dire "comme tout le monde" ! ^^
L'arrivée de Saya a bouleversé mes codes et mes principes (et les bouleversent encore)  et ce bien avant sa naissance puisque je savais déjà qu'avec elle j'essaierais le portage en écharpe, que j'étais convaincue que je pouvais l'allaiter bien plus que sa grande soeur et qu'elle dormirait près de moi en "side-bed" (mais pas dans mon lit parce que j'ai besoin de place pour dormir et qu'un lit 140x190, pour 2 adultes c'est déjà limite ;) parce que c'était plus pratique comme ça et aussi, parce que j'en avais envie, tout simplement!
Avant et pendant ma grossesse j'ai pu observé, constaté dans mon entourage les bienfaits de telle ou telle "pratique", ce qui n'a fait que confirmer mes choix!
Saya va avoir 1 an, dort encore près de moi, elle n'a eu a boire que mon lait jusqu'à ses 9 mois et tète encore aujourd'hui 1 ou 2 fois et j'ai toujours autant de joie à la voir s'endormir contre moi quand nous partons en balade avec l'écharpe (ou le porte-bébé chinois)
Je ne suis pas tout les principes du maternage proximal, j'ai pris ce qui me convenait, ce qui est le mieux, à mes yeux, pour moi et ma famille!
L'allaitement, le portage et le cododo en sont les principaux exemples, le fait de ne pas la laisser pleurer ou ne pas la taper 2 autres, sur lesquels je reviendrais plus tard.

Avec le temps on devient un peu provocatrice...je ris intérieurement de croiser le regard héberlué des gens quand je donne le sein ou que je porte Saya avec l'écharpe, pas dans l'intention de choquer (même si c'est jubilatoire ;))) mais plus pour dire "regarder, oui, on peut faire autrement que ce qu'on veut bien nous dire, oui en fait, on peut faire ce qu'on veut!!) J'ai envie de dire à toutes les femmes d'apprendre à s'écouter, de reprendre confiance en elles et d'affirmer leurs choix! J'ai envie de leur dire qu'en devenant mère elles ont un pouvoir, celui de décider de se qu'elles veulent bien donner/offrir à leur bébé (ou pas...) J'ai envie de leur dire de ne pas céder face à la pression quand elles veulent rassurer leur bébé qui pleure alors que l'entourage leur dit "que c'est normal, qu'il fait ses poumons!", de ne pas céder face au médecin qui dit qu'il faut arrêter l'allaitement parce que vous avez une gastro ou parce que bébé ne prend pas assez de poids (et auquel cas de chercher à avoir ll'avis de quelqu'un qui s'y connait vraiment: un médecin formé, une conseillère en lactation ou une animatrice LLL par exemple), de ne pas céder quand on leur dit de laisser leur bébé seul dans sa chambre quand elles sont persuadées que le meilleur moyen de le calmer, de le rassurer c'est de l'avoir tout contre elles...et qu'on ne me parle pas de mauvaises habitudes ou de caprices: un nouveau-né ne fait pas de caprices!!! parfois j'aimerais qu'on puisse se souvenir de ce qu'ont été nos premières semaines de vie,  rien que pour imaginer le genre d'impact que ça a pu avoir sur notre "être" en devenir....
Je ne dis pas que toutes les mères doivent "se soumettre" aux principes du maternage proximal, je dis qu'il ne faut pas aller à l'encontre de ce qu'on ressent à l'intérieur, quand une petite voix vous dit que non, vous n'avez pas envie, vous ne devez pas faire telle ou telle chose alors que tout le monde autour de vous dit le contraire!
Dieu merci, on n'a pas toujours que des mauvais conseils autour de soi mais il est vrai aussi qu'une jeune maman est parfois fragile, chamboullée émotionnellement, tant est si bien qu'elle a vraiment besoin d'être encouragée, soutenue dans ses choix, parce que souvent elle doute, de se tromper, de mal faire et que, de ce fait, certains choix sont difficiles à "affirmer"...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maud 17/07/2009 11:06

Je me retrouve dans tout ce que tu dis :)Mais tu le sais en ayant lu mes propres articles... Pour moi le maternage, quel que soit la façon dont on le présente, c'est surtout et avant tout s'écouter, écouter la petite voix au fon de soi et lui faire confiance :)

Bestiole 31/07/2009 17:20


et dieu sait que parfois on a du mal à l'entendre cette petite voix, c'est dur dur de se faire confiance mais qu'est-ce qu'on se sent mieux après!! ^__^


Fanny 09/10/2008 15:25

Encore une fois je suis toute chamboulée par un de tes articles. Je suis totalement d'accord avec toi sur le principe qu'on ne doit pas subir telle ou telle méthode mais prendre un peu de chaque, un peu de ce qui nous convient et surtout S'ECOUTER et ECOUTER son enfant, c'est important !Tu parles du maternage, moi j'ai dû subir ça pendant ma grossesse avec Angéline (les "oui ce n'est pas grave", "vous êtes enceinte pas malade" des méthodes classiques) et tu connais le résultat et puis ensuite avec les pédiatres (je dis bien LES) pour Baptiste : "c'est normal qu'il hurle comme ça après manger mais oui madame cessez d'être mère poule".Hé bien NON effectivement un nourrisson ça ne fais pas de caprices !!! et OUI je savais que quelquechose n'allait pas !Heureusement, grâce à ton aide et à mon expérience j'ai pu "militer" contre ça pour Sarah ! c'est donc je pense par l'intermédiaire de blog comme le tien que nous pouvons faire passer le message !Merci donc pour cet article qui comme tu vois m'a moi aussi invité à me lever et à taper du poing ! Claire, je n'ai le plaisir de vous connaître que par l'intermédiaire d'Isa mais j'ai hâte de connaître l'anecdote... Ayant moi même vécu un allaitement à une sortie scolaire... au zoo... devant les chimpanzés MDR !Encore merci Isa pour tes articles !A bientôt !

Bestiole 12/10/2008 16:51


ben moi une fois de plus ch'uis toute zémue par tes propos à mon égard *^_^*
c'est pas toujours facile de montrer une "autre" façon de voir, de vivre les choses, on se sent très souvent à part et on n'a pas non plus envie de tomber dans l'autre extrème du "moi je sais,
c'est ça qui est mieux!!!"
parfois ça prend aux tripes de constater que le choix de votre entourage est si éloigné du notre tellement qu'on a du mal à en comprendre les raisons, le pourquoi mais c'est à chacun de ce
construire en tant que parent...je ne me vois pas militante mais j'ai à coeur, c'est vrai, et ce de + en +, de partager, de transmettre tout ce que j'ai pu vivre et découvrir depuis la naissance
d'Élora!


bestiol2 09/10/2008 11:27

rolalaaaaaa que j'ai hate de lire ça!!! MDRj'imagine déjà la tête des gamins ET surtout des adultes...tu crois qu'ils accepteront qeu tu reviennes à une autre sortie??? ;)))

Claire/Jellylorum 09/10/2008 11:16

une militante sommeille en notre Isa!!Merci piur cet aricle, et je pense comme toi qu'on ne doit pas se soumettre au maternage, proximal ou autre, mais s'y retrouver, y adhérer. Tout ce qui est fait à contre coeur est mal fait je trouve...Bientot, je raconterais la bibliotheque avec la classe de Tomy.. Je les ai accompagné, comme d'autres mamans. ET bien sur, Tomy a voulu téter........................

Ma Page sur Hellocoton

      

 

 

Mes livres du moment:


Sweet Sweets

(pâte polymère)


sweet-sweets.jpg

 

 

Jean Liedloff

Le concept du Continuum 

 

Continuum-Concept

 

 


http://mirzule.free.fr/images/foto52_blog.png

 


 

 





 

 
   

 







 






 






 

 



           

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

toque bouton  

 

  Avi, Bif& Lilowen

 

 

 

 





 

 

 


     

 


 


 

 


 

 

   


 

 

 


Les yeux au ciel,
les pieds sur terre...

 

 


 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/julie_blog.png

 

 

Olosta

 

 

  critik bouton

 


 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/mafalda.png

 

 

patouill bouton

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/kokikil.png

 

 

http://mirzule.free.fr/images/oprah.png