Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • Le blog-Bazar de Bestiole depuis juin 2008
  • : mes créations en Fimo, mes orchidées et mes sujets préférés: maternage et maternité !
  • Contact

http://zabestiole.free.fr/Lecture_decouverte.png

 

                   Maternité

 

les-10-plus-gros-mensonges-sur-l-accouchement intimes naissances 

  grossesse2

 

 

          Pâte Polymère

 

sophie arzalier donna_kato_Creative effects

Under the Sea Christi Friesen

Rechercher

un compteur pour votre site

En ce moment, il y a

personne(s) sur ce blog

 

 

 

25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 00:14




Ça fait un moment que je veux aborder ce sujet et je m'y attèle ce soir! Même si ce n'est pas un sujet très "rigolo", il est primordiale pour moi dans la mesure ou nombre de femmes ont eu à subir cette intervention lors de leur(s) accouchement(s) (environ 70% des primipares en France...) souvent sans qu'on leur donne la moindre explication sur la nécessité d'un tel geste et parfois sans même leur demander leur avis (ce n'est pas une blague puisque ça m'est arrivée pour la naissance de ma première fille!).

L'épisiotomie est un geste encore trop pratiqué en France, dont la nécessité est de plus en plus remise en cause! nous sommes sensé atteindre l'hypothétique 30% de taux pratiqué quand l'OMS préconise un taux de 10% maximum....aujourd'hui bon nombres d'études ont prouvés que l'épisiotomie n'a pas a être systématique (même en cas d'extraction instrumentale, présentation par le siège, dystosies des épaules, foetus "fragile", périnée "à risque"...qui sont les motifs habituels) il est clair également que l'épisiotomie de protège pas d'une déchirure et qu'elle ne peut pas l'empêcher non plus!! Pourtant nos médecins et sage-femme sont dur à ré-éduquer...les coups de ciseaux inutiles ont la vie dure et les femmes souffrent encore pour rien! On argue tant bien que mal la prévention (protection du périnée face aux déchirures profondes et facilité du passage du bébé...) comment expliquer alors que des pays comme la Suède qui a un taux d'épisiotomies de l'ordre de 6% pour les primipares a un taux encore bien inférieur de déchirure grave????

La suite est ici...
L'OMS a dressé la liste (sous forme de classification) des pratiques utilsées pendant un accouchement normal (voir lien en bas de l'article!)
L'utilisation courante et systématique de l'épisiotomie est à la 13ème place de la catégorie D "Pratiques fréquemment utilisées à tort" (...)
Je n'ai pas de grandes connaissances en anatomie mais je me rappelle très bien les explications d'une personne travaillant dans le milieu médical (désolé je ne me rappele plus sa fonction) aux EGN en 2006: "le périnée comme tous les muscles est constitué de fibres, si déchirure il doit y avoir, elle se fera toujours dans le sens des fibres alors qu'une épisio (médiane ou médio-latérale, il y a 2 sortes d'épisio en fait et elles n'ont pas du tout les mêmes conséquences) coupera en travers du muscle!" donc plus difficile à réparer, plus difficile à cicatriser et à priori des conséquences plus difficilement maitrisables....
pour ma part mon choix a été fait: plus jamais !!! l'épisiotomie que j'ai eu pour la naissance d'Élora a bien cicatrisée bien que j'ai eu d'atroces douleurs pour bouger et m'assoir dans les 15 jours qui ont suivis mais c'est surtout le fait qu'on ne m'ai ni demander mon avis ni donner la moindre explication ou justification de ce geste! et pour couronner le tout la sage-femme a du oublier que ma péridurale ne fonctionnait pas (je n'avais que les pieds d'anesthésiés...) je l'ai donc bien sentie me couper....excusez-moi d'être aussi direct mais c'est un fait il y a malheureusement encore bien trop de femmes qui vivent ça et même pire si on tient compte des douleurs et autres conséquences post-épisio! personnellement je l'ai vécu comme une mutilation, un non-respect le plus total de mon corps et de mon ressenti, c'est un des actes les plus barbares pratiqué lors de l'accouchement à l'hopital! dois-je ajouter qu'en accouchant de Saya à la maison, je n'ai eu qu'une minuscule déchirure de quelques millimètre qui n'a nécessité aucun point de suture pour cicatriser!
Alors comment s'en défendre me direz-vous??? déjà en se renseignant! notamment sur "épisotomie.info", un site dédié à cet acte, basé sur des études et travaillant avec le CIANE (Collectif Interassociatif Autour de la NaissancE) dont fait partie Blandine Poitel que j'adore!!!
Ensuite en se renseignant auprès de la maternité où l'on veut accoucher (pour celles qui veulent accoucher en maternité mais ça n'intéressera que celles là puisque l'épisio n'est pas, à ma connaissance, pratiquée dans le cadre de l'AAD! ^^) quitte à en changer si la-dites maternité affiche des taux records de pratique de l'épisio....il est évident que ce n'est pas le jour de l'accouchement, allonger sur la table dans la salle de travail que vous pourrez négocier quoi que ce soit ou rentrer dans un débat sur le bienfondé de cette pratique avec l'équipe de garde !! c'est à vous et à vous seule de faire votre choix, de prendre vos décisions (personnellement il est hors de question qu'un médecin ou une sage-femme pratique à nouveau ce geste sur moi!) et je vous invite une fois de plus à mener votre réflexion quand à ce que vous voulez et dans quelles conditions vous désirez mettre votre enfant au monde...mais pour faire des choix faut-il encore avoir un jugement éclairé ! ^^


* http://www.who.int/reproductive-health/publications/French_MSM_96_24/MSM_96_24_chapter6.fr.html

* http://www.ciane.info/article-1912991-6.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isa/Bestiol2 02/03/2009 11:54

Tu fais bien, c'est primordial !! MDR

Marine 28/02/2009 14:45

 Je vais faire faire de la muscu à Olivier en plus !! On est jamais trop prudents !!

Marine 26/02/2009 21:14

 Si jamais je devais partir à la mat pour cette prochaine naissance, je crois que cette mutilation fait partie de mes plus grandes craintes...

Bestiole 28/02/2009 14:37


ben moi c'est bien LE sujet sur lequel j'arrive plus à envisager de compromis...si je connais une nouvelle maternité un jour et que je me retrouve aussi à l'hosto ce sera niet! ou alors faudra
qu'ils m'endorment !! Pis je compte sur le MALE pour faire office de bouclier et mettre en pratique les 2 premiers exercices trouver sur le site "infos accouchement":
Exercice n°1 :  
Apprendre par coeur :  
Article L1111-4 du Code de Santé Publique :  
Aucun acte ni aucun traitement médical ne peut être pratiqué sans le consentement plein et entier de la personne, et ce consentement peut être retiré à tout moment.  
Et le rappeler a votre gyneobst qui n'a apparemment pas le temps de se tenir informé des dernières lois en la matière.
 
Exercice n°2 :  
S'entraîner à répéter :  
"Non docteur, je ne veux pas d'épisiotomie. Je préfère prendre le risque d'une déchirure." plusieurs fois par jour devant une glace. Ensuite, mettre l'exercice en pratique devant votre gyneobst. Ne
pas tenir compte de ses réactions, et lui appliquer l'exercice n°1.


Ma Page sur Hellocoton

      

 

 

Mes livres du moment:


Sweet Sweets

(pâte polymère)


sweet-sweets.jpg

 

 

Jean Liedloff

Le concept du Continuum 

 

Continuum-Concept

 

 


http://mirzule.free.fr/images/foto52_blog.png

 


 

 





 

 
   

 







 






 






 

 



           

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





 

 

toque bouton  

 

  Avi, Bif& Lilowen

 

 

 

 





 

 

 


     

 


 


 

 


 

 

   


 

 

 


Les yeux au ciel,
les pieds sur terre...

 

 


 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/julie_blog.png

 

 

Olosta

 

 

  critik bouton

 


 





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/mafalda.png

 

 

patouill bouton

 

 

 

 

 

 

http://mirzule.free.fr/images/kokikil.png

 

 

http://mirzule.free.fr/images/oprah.png